Vous adorez votre appartement et son environnement proche de toutes commodités. Vous auriez tout pour être heureux si, au sein de votre copropriété, des divergences d’opinions entre voisins ne faisaient pas de votre vie un cauchemar.

Alors comment éviter les conflits de voisinage en copropriété ? C’est une question à laquelle Syndic4you tente de répondre pour rétablir le calme dans votre résidence.

Pourquoi des conflits éclatent-ils régulièrement au sein d’une copropriété ?

L’humain a beau être sociable, vivre en communauté le pèse parfois. Que vous soyez propriétaire ou locataire, nouvel arrivant ou installé dans l’immeuble depuis toujours, vous avez des affinités avec certains de vos voisins, tandis que vous en évitez d’autres.

Des conflits éclatent régulièrement au sein d’une copropriété, parce que nous ne vivons pas tous de la même manière et avons un avis différent sur presque tout :

  • Les disputes relatives aux nuisances sonores sont les plus fréquentes ;
  • La propreté au sein des communs peut être source de conflits, de même que les voisins qui laissent tomber des choses de leur balcon ou fenêtre (eau des plantes, mégots de cigarettes, poussières, etc.) ;
  • Des divergences d’opinion surviennent souvent concernant la gestion de la copropriété. Les assemblées générales de copropriété représentent alors l’occasion idéale pour mettre les choses à plat, plutôt que d’envenimer la situation.

En tant que membre d’une copropriété, comprenez que vivre au sein d’un même bâtiment avec d’autres personnes nécessite de les respecter et de se faire respecter.

Comment retrouver la paix entre voisins pour une vie en copropriété plus sereine ?

La communication apparaît comme la meilleure solution pour régler un conflit de voisinage :

  • Vous prévoyez une fête ? Prévenez vos voisins qu’il y aura un peu de bruit samedi soir ;
  • L’eau des jardinières de votre voisin du dessus salit votre terrasse ? Allez sonner chez lui pour lui demander d’être plus vigilant quand il arrose ses plantes ;
  • Le chien de vos voisins de palier aboie toute la journée ? Faites-le savoir à ses maîtres qui ne s’en doutent peut-être pas ;
  • Votre voisine laisse trainer des paires de chaussures devant sa porte d’entrée ? Indiquez-lui que le règlement de copropriété l’interdit ;
  • Plusieurs voisins s’opposent depuis des années à la rénovation de la façade ? Demandez-leur ce qui motive leur refus.

Nous avons bien souvent une idée fausse quant aux intentions de nos voisins. La plupart du temps, ils ne se doutent même pas qu’ils dérangent quelqu’un !

Évitez de discuter entre deux portes ou quand votre interlocuteur est pressé. Prenez le temps. Offrez-lui un café et éclaircissez la situation entre adultes responsables et intelligents.

Si les voisins en conflit n’arrivent pas à trouver seuls un terrain d’entente concernant le sujet de leur dispute, mieux vaut faire intervenir une tierce personne. Le syndic de copropriété, bénévole ou professionnel, constitue un intermédiaire de choix pour calmer des échanges un peu trop vifs.

Quels sont les recours possibles pour désamorcer un conflit de voisinage en copropriété ?

Si, malgré la bonne volonté de chacun et l’intervention du syndic de copropriété, des conflits subsistent, plusieurs recours existent pour résoudre un problème entre voisins :

  • Le médiateur de justice représente une personne neutre qui arrive généralement à apaiser les tensions de voisinage en copropriété ;
  • L’intervention de la police peut calmer des voisins qui ne respectent pas le règlement intérieur et les règles élémentaires de savoir-vivre ;
  • Le recours à la voie judiciaire peut s’avérer nécessaire quand la situation s’envenime dans des proportions qui deviennent incontrôlables (agressions, dégradation de biens, menaces, etc.).


Syndic4you vous accompagne dans la bonne gestion de votre copropriété pour un bâtiment en bonne santé et des copropriétaires heureux. De plus, vous aurez accès à un service de médiation gratuit vous permettant d’éviter et de régler un bon nombre de conflits.